Tres longue bite gay ma grosse queue

et aux juges. Et aussi un peu moins dignorance. Après la semaine tragique de ce début janvier, la manifestation qui sest ensuivie et la publication du «numéro historique». La nouvelle liberté dexpression est apparue rapidement dans ses étroites limites : soutenir la ligne éditoriale de ce nouveau. Je vais au préalable recommencer lexercice désormais indispensable des précautions dusage, pour tenter déviter laccusation de «collabo réponse instantanée à lexpression de réserves ou dinterrogations. Et je me suis senti impliqué dans lélan national. Tout dabord, comment Barak Obama avait-il osé ne tres longue bite gay ma grosse queue pas venir défiler dans les rues de Paris aux côtés dOrban, Poroshenko et autres? Noublions pas quaprès février 1848, il y eut juin. Les rebelles du «caca-prout-bites» ne gênent pas le grand capital.

tres longue bite gay ma grosse queue

Il participe aux gay brest enculeur gay cérémonies.» Mes interlocuteurs ont ajouté quils étaient un peu surpris du comportement de François Hollande à cette occasion, la récupération leur apparaissant assez évidente. Tiens par exemple, lifop a réalisé une étude sur les différences de mobilisations autour du 11 janvier sur le territoire français. Dabord celui des petits bourgeois qui mirent en mouvement leur jeunesse derrière quelques gauchistes de salon, tout ce petit monde bénéficiant initialement dune grande mansuétude.

tres longue bite gay ma grosse queue

Autre mise en cause des Yankees, le refus par le New York Times de publier les caricatures de Mahomet. Pour le distribuer gratuitement aux cadres et aux agents de maîtrise, rebeu circoncis exhib nimes pas à la piétaille bien sûr. Non, non, comme me lont dit des amis américains : «Le Président des États-Unis norganise pas de manifestations, ne défile pas dans les manifestations. Les nouveaux héros, ceux qui avaient confectionné le numéro historique.

tres longue bite gay ma grosse queue

tres longue bite gay ma grosse queue

Et évidemment la pratique du tres longue bite gay ma grosse queue «fait divers une loi» fait quon nous annonce une nouvelle loi sur lapologie du terrorisme, la précédente datant du mois de novembre dernier! Enfin jai toute la compassion du monde pour toutes les victimes, journalistes parce que journalistes, policiers parce que policiers, juifs parce que juifs. La carte des moindres, des faibles voire des très faibles, recouvre exactement celle du vote Front National, du non au référendum de 2005, et du chômage. Oui, la liberté dexpression chez nous est sacrée. On a vu, avec lincroyable affaire de Cayenne et les récentes décisions rendues par une justice fébrile à lencontre des twittos imbéciles, que la prison ferme dégringolait plus facilement que pour un cambrioleur récidiviste ou un arracheur de sacs de vieille dame.

Ce message a

Laisser une réponse

  • 1
  • 2
Fermer le menu